Tweeting Care: Educators’ Dissent through Social Media in the US and Canada

Rachel K. Brickner

Abstract


In the neoliberal era, where teachers’ unions have suffered from a public backlash and legislative moves that have restricted collective bargaining rights and labour protections for educators, individual educators are becoming more politically active outside their unions. Some teachers are using a “narrative of care” when engaging in political dissent and resistance to articulate the caring components of their work and push back against a public dialogue that has focused on poorly performing schools and the financial burden of public education to taxpayers. This study explores two Twitter campaigns – #EvaluateThat in the US and #ThisIsMyStrikePay in British Columbia – to analyze how narratives of care are articulated and how these articulations act as a form of political dissent and resistance. I argue, building on the work of Donna Baines, Stephen Ackroyd, and Paul Thompson, that educators’ participation in these Twitter campaigns represents a form of grassroots dissent, which allows them to articulate their multiple identities – as educators, workers engaged in caring labour, and unionists. Moreover, this informal form of resistance can generate a stronger sense of solidarity rooted in these identities, which can intersect with and encourage participation in formal labour resistance and political activism.

 

Dans l’ère néolibérale, où les syndicats des enseignants ont souffert d’une réaction du public et d’un changement législatif qui ont limité les droits de négociation collective et les protections en matière de travail pour les éducateurs, les éducateurs individuels sont de plus en plus actifs politiquement en dehors de leurs syndicats.  Certains enseignants se servent des « sentiments altruistes » lors de l’engagement dans la dissidence politique et la résistance à articuler les composants de leur travail pour repousser un dialogue public qui a mis l’accent sur les écoles peu performantes et la charge financière de l’enseignement public pour les contribuables.  Cette étude explore deux campagnes Twitter – #EvaluateThat aux États-Unis et #ThisIsMyStrikePay en Colombie-Britannique – pour analyser comment les sentiments altruistes sont exprimés et comment ces expressions agissent comme une forme de dissidence politique et de résistance.  Je soutiens, appuyant sur les travaux de Donna Baines, Stephen Ackroyd, et Paul Thompson, que la participation des enseignants à ces campagnes Twitter représente une forme de contestation de la base, ce qui leur permet d’exprimer leurs identités multiples – comme les éducateurs, les travailleurs engagés dans un travail exigeant des sentiments altruistes et les syndicalistes. En outre, cette forme informelle de la résistance peut générer un sentiment plus fort de solidarité enracinée dans ces identités, qui peut croiser et encourager officiellement la participation de la résistance syndicale et l’activisme politique.


Full Text:

PDF