Becoming A Dependent Class: Quoddy Herring Fishermen in the 1920s

Brian Payne

Abstract


This article explores the labour history of the Maine–New Brunswick sardine herring fishery. It looks specifically at the impact of the 1920–21 recession on weir fishermen who provided juvenile herring fish for the Maine canneries. The article argues that Maine canneries successfully formed a buyers’ trust, which was a widely accepted form of business integration among government and business leaders during the 1920s, and used that trust to break the independence of weir fishermen. The trust used its power to devalue the market price of herring fish and take control of the supply and production of fish, which forced the fishermen into a dependent class. The article thus sheds light on the impact of recessions and recession recoveries on labourers by illustrating the ill effects of market concentration, which is an economic norm following recessions.

Cet article explore l’histoire du travail de la pêcherie de hareng de sardines du Maine et du Nouveau-Brunswick. Il s’intéresse particulièrement à l’impact de la récession de 1920–21 sur les pêcheurs de poissons-barrages qui ont fourni du poisson hareng juvénile aux conserveries du Maine. L’article soutient que les conserveries du Maine ont formé avec succès une fiducie d’acheteurs, une forme d’intégration commerciale largement acceptée par le gouvernement et les chefs d’entreprise au cours des années 1920, et ont utilisé cette confiance pour briser l’indépendance des pêcheurs. La fiducie a utilisé son pouvoir pour dévaluer le prix du marché du hareng et prendre le contrôle de l’offre et de la production de poisson, ce qui a obligé les pêcheurs à devenir une classe dépendante. L’article met ainsi en lumière l’impact des récessions et des reprises de récession sur les travailleurs en illustrant les effets néfastes de la concentration du marché, qui est une norme économique après les récessions.


Full Text:

 Subscribers Only