Vol 82 (2018)
Research Notes / Notes de Recherche

Work-Related Deaths in Canada

Steven Bittle
University of Ottawa
Bio
Ashley Chen
University of Ottawa
Bio
Jasmine Hébert
University of Ottawa
Bio
Labour / Le Travail issue 82 cover
Published December 10, 2018
How to Cite
Bittle, S., Chen, A., & Hébert, J. (2018). Work-Related Deaths in Canada. Labour / Le Travail, 82. Retrieved from http://www.lltjournal.ca/index.php/llt/article/view/5904

Abstract

This paper critically examines official statistics on workplace fatalities in Canada. Each year the Association of Workers’ Compensation Boards of Canada reports on the number of workers who die from a work-related injury or illness/disease. The problem, however, is that these data report the number of deaths that were accepted for compensation; it is not a system for tracking all work-related deaths. Drawing from a range of data sources and employing a broad definition of what constitutes death at work we attempt to generate a more accurate estimate of the number of work-related fatalities in Canada. In so doing our goal is not to produce a definitive number of annual deaths at work – an impossibility given the paucity of data sources – but instead to challenge dominant ways of conceptualizing what constitutes a work-related fatality and thus contribute to ongoing efforts to raise academic, political, and public awareness about this important issue. In this sense our goal is to question whether official statistics regarding workplace fatalities are complete when set against a broader understanding of what constitutes death at work.

 

Ce document examine de façon critique les statistiques officielles sur les décès en milieu de travail au Canada. Chaque année, l’Association des commissions des accidents du travail du Canada fait état du nombre de travailleurs qui décèdent d’une lésion ou d’une maladie liée au travail. Le problème, cependant, est que ces données rapportent le nombre de décès acceptés pour indemnité; ce n’est pas un système de suivi de tous les décès liés au travail. À partir de diverses sources de données et en utilisant une définition large de la notion de décès au travail, nous tentons de générer une estimation plus précise du nombre de décès liés au travail au Canada. En ce faisant, notre objectif n’est pas de produire un nombre définitif de décès annuels au travail – une impossibilité compte tenu de la rareté des sources de données – mais de contester les manières dominantes de conceptualiser ce qui constitue un décès en milieu de travail et en conséquence contribue aux efforts continus de rehausser la sensibilisation académique, politique et publique à cette question importante. En ce sens, notre objectif est de déterminer si les statistiques officielles concernant les décès en milieu de travail sont complètes par rapport à une compréhension plus large de ce qui constitue la mort au travail.