Vol 17 (1986)
Articles

Brief Encounters: Italian Immigrant Workers and the CPR 1900-30

Bruno Ramirez
Universitié de Montréal
Published January 1, 1986
How to Cite
Ramirez, B. (1986). Brief Encounters: Italian Immigrant Workers and the CPR 1900-30. Labour / Le Travail, 17, 9-28. Retrieved from https://www.lltjournal.ca/index.php/llt/article/view/2487

Abstract

FROM 1900 TO 1930, THOUSANDS of Italian immigrants found employment in the CPR work sites throughout the Montreal metropolitan area. After analyzing the most significant socio-economic traits of that labour force, the article investigates some of the major patterns of that employment experience in the context of Montreal's evolving labour market, as well as in relationship with the Italian immigration in Montreal. The study brings out the unstable and volatile relationship of most Italian workers with the CPR — a result of both the workers' own strategy in the urban labour market, and the extremely limited possibilities for occupational advancement the company offered. DE 1900 À 1930, DES MILLIERS d'immigrants italiens trouvèrent de l'emploi sur les chantiers du CPR à travers la région métropolitaine de Montréal. Après avoir analysé les traits socio-économiques les plus significatifs de cette main-d'oeuvre, l'article examine quelques-uns des patterns les plus importants de cette expérience de travail, aussi bien dans le contexte d'un marché du travail alors en développement à Montréal, qu'en rapport avec l'immigration italienne à Montréal. Cette étude fait ressortir le caractère instable des relations entre la plupart des travailleurs italiens et le CPR — un trait qui semble découler autant de la propre stratégie des travailleurs à l'intérieur du marché urbain du travail, que du fait que les possibilités d'avancement offertes par la compagnie étaient extrêmement limitées.