Vol 46 (2000)
Institutions & Ideas

Some Millennial Reflections on the State of Canadian Labour History

Desmond Morton
McGill University
Published February 2, 2000
How to Cite
Morton, D. (2000). Some Millennial Reflections on the State of Canadian Labour History. Labour / Le Travail, 46, 11-36. Retrieved from http://www.lltjournal.ca/index.php/llt/article/view/5202

Abstract

The suprise of being invited to comment on the state of Canadian labour history was exceeded by the honour. The explosive early growth of the field in the 1970s, and its domination by the team that created Labour/Le Travail, has concealed stasis and even a decline in the past decade, a harsh economic climate sent the paths of the labour movement and of younger historians in unexpected directions. Historians who believed they got closer to the present by understanding the past might reflect on misjudgments as well as successes. Résumé La suprise d'etre invité à donner des commentaires sur l'histoire de la classe ouvrière canadienne été dépassée par l'honneur. Le domaine était en pleine croissance au début des années 1970, et sa domination par l'équipe qui a créé Labour/Le Travail, a caché la stase et même un déclin au cours de la dernière décennie, en même temps qu'un climat économique féroce envoyait les chemins du mouvement syndical et des jeunes historiens dans des directions imprévues. Les historiens qui croyaient se rapprocher du présent en comprenant le passé pourraient réfléchir sur les jugements mal fondés ainsi que sur les oeuvres réussies.