Vol 69 (2012)
Articles

In a Pinch: Snow Crab and the Politics of Crisis in Newfoundland

Published December 11, 2012
How to Cite
Davis, R., & Korneski, K. (2012). In a Pinch: Snow Crab and the Politics of Crisis in Newfoundland. Labour / Le Travail, 69. Retrieved from https://www.lltjournal.ca/index.php/llt/article/view/5679

Abstract

Drawing on historical sources and interviews, this paper discusses several key forces that have shaped the development of the snow crab (Chionoecetes opilio) fishery in Newfoundland. Once commonly discarded as a pest, snow crab has emerged as the economic foundation of many rural coastal communities since the cod moratorium of the early 1990s. While this fishery has brought unprecedented prosperity to some commercial fishers, it has also been prone to significant price fluctuations and the benefits accruing from it have not been widely shared. Accordingly, it has also been marked by frequent and often bitter conflicts between different crab fishing fleet sectors and between crab fishers, processing companies, and processing plant workers. These tensions reflect fundamentally different visions of how to sustain the fishery into the future and which priorities should decide who benefits most from the crab resource. S’appuyant sur des sources historiques et des entrevues, ce document traite de plusieurs forces clés qui ont façonné l’élaboration de la pêche des crabes des neiges (Chionoecetes opilio) à Terre-Neuve. Une fois mis au rebut couramment comme un ravageur, le crabe des neiges est apparu comme le fondement économique de nombreuses communautés rurales côtières depuis le moratoire sur la morue du début des années 1990. Bien que cette pêche ait apporté une prospérité sans précédent pour certains pêcheurs commerciaux, elle a également subi à des fluctuations importantes de prix et les avantages en découlant n’ont pas été partagés largement. En conséquence, elle a également été marquée par des conflits fréquents et souvent amers entre les secteurs différents des flottes de pêche et entre les pêcheurs de crabe, les usines de transformation des aliments, et les travailleurs des ces usines de transformation. Ces tensions reflètent des visions fondamentalement différentes sur la façon de soutenir la pêche dans l’avenir et les priorités qui devraient décider qui profite le plus de la ressource en crabe.