Vol 87 (2021)
Research Notes / Notes de Recherche

Formes de solidarité et de mobilisation et modes d’organisation de trois grèves au Québec pour le salaire minimum à 15 $ l’heure

Xavier Lafrance
l’Université du Québec à Montréal
cover of Labour/Le Travail, Volume 87
Published May 31, 2021
Keywords
  • Modèles de syndicalisme,
  • salaire minimum,
  • grève,
  • luttes syndicales,
  • démocratie syndicale,
  • renouveau syndical,
  • Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec,
  • Confédération des syndicats nationaux,
  • Alliance de la fonction publique du Canada,
  • Service Employees International Union
  • ...More
    Less
How to Cite
Lafrance, X. (2021). Formes de solidarité et de mobilisation et modes d’organisation de trois grèves au Québec pour le salaire minimum à 15 $ l’heure. Labour / Le Travail, 87, 121–147. https://doi.org/10.1353/llt.2021.0006

Abstract

Trois grèves qui avaient pour objectif l’obtention du salaire minimum à 15 $ l’heure ont été menées par des syndicats québécois en 2016. Ces grèves se sont inscrites dans des campagnes politiques qui avaient le même objectif. Cet article propose une étude comparée de ces grèves dans le but d’analyser dans quelle mesure les formes de solidarité et les modes d’organisation déployés offrent des pistes de revitalisation qui permettraient au mouvement syndical québécois de relever les défis stratégiques contemporains auxquels fait face le mouvement syndical québécois. L’analyse de ces trois grèves, en s’appuyant sur une typologie des divers syndicalismes et activismes syndicaux, permet d’approfondir les formes de solidarité déployées par les syndicats ainsi que les formes de mobilisation originales qui, toutefois, n’ont pas mené à un progrès substantiel du contrôle démocratique exercé par les membres sur leur mouvement.

 

Three strikes aimed at obtaining the minimum wage of $15 an hour were led by Quebec unions in 2016. These strikes were part of political campaigns that had exactly the same objective. This article proposes a comparative study of these strikes with the aim of analyzing the extent to which the forms of solidarity and the modes of organization deployed offer avenues of revitalization that would allow the Quebec union movement to meet its contemporary strategic challenges. Using a typology of various unions and union activism, the analysis of these strikes reveals that they allowed for a deepening of union solidarities, as well as original forms of mobilization which, however, did not lead to a substantial improvement of the democratic control exercised by union members over their movement.